26 conseils pour un bon référencement - seo - référencement 2012

Parce qu'un site sans visiteurs est un peu comme un jardin sans herbe ou comme une maison sans porte, voici un petit guide pour un bon référencement.
conseils sur les choses à faire et à ne pas faire pour un bon référencement: 
1. Contenu

La règle numéro un est sans conteste d'avoir un site au réel contenu. Cela paraît tout simple mais il est primordial d'avoir un contenu utile et original. A toute création de site pour lequel on cherche à créer du trafic : il faut intéresser le visiteur ! Il est également indéniable qu'un gros site (plus de 100 pages) aura bien plus de chances d'être bien classé qu'un petit site de 10 pages.

2. Nombreux liens externes

Il est absolument indispensable d'avoir un grand nombre de liens pointant vers votre site. Proposez aux webmasters de sites similaires d'échanger des liens. N'oubliez pas qu'il est parfois intéressant d'avoir un lien vers une page différente de la page d'accueil : le lien sera sans doute plus adapté au contenu de la page faisant le lien, donc plus intéressant pour le visiteur.

3. Liens externes de qualité

Choisissez bien les sites à qui vous demandez de faire un lien vers le vôtre. Préférez les sites traitant du même sujet : en général il est plus fréquent que l'échange de liens se fasse, cela profite au visiteur, et vous resterez dans les mêmes mots-clés.

4. Bons titres

C'est un critère très important. Le titre doit refléter le contenu réel de la page. Il ne doit pas être constitué d'une série de mots-clés, bien que le choix des mots soit primordial. Placez de préférence les mots les plus stratégiques en début de titre. La taille maximale conseillée est d'environ 60 caractères.

5. S'inscrire dans les grands annuaires

Un bon moyen de se faire connaître et aussi de proposer soi-même son site sur diffférents annuaires. Certains semblent avoir une importance plus grande que les autres, il faut donc absolument y être inscrit : il s'agit de DMOZ et Yahoo!. Les autres annuaires apportent également du trafic mais au prix d'une soumission rarement gratuite...

6. Pas de frames, et une bonne adresse de site

N'utilisez pas de frames, donc pas non plus d'adresse de redirection (style Ulimit) : achetez-vous un nom de domaine et un hébergement payant. En plus avec un nom de domaine vous ne risquez pas de changer d'adresse. Si l'utilisation de frames est imposée, il faut exploiter la partie <noframes> pour y placer du contenu (texte, images avec attribut alt, liens) qui sera indexé.

7. Un site toujours disponible

Les robots d'indexation des moteurs de recherche réagissent comme tout autre visiteur : s'ils viennent voir votre site et que celui-ci n'est pas accessible, ils risquenet alors de rayer votre site de la liste jusqu'à la prochaine mise à jour. Encore une fois, un site hébergé chez un professionnel aura plus de chances d'être toujours accessible que chez un gratuit.

8. Interconnexion de vos pages

Bien penser à lier vos pages entre elles, en utilisant des mots ciblés au lieu de liens du style "cliquez ici". En général, plus une page est importante, plus elle doit recevoir de liens des autres pages (structure hiérarchique arborescente). Il est souvent utile de faire un plan du site, qui permet à vos visiteurs mais aussi aux robots d'indexation de parcourir l'ensemble des pages de votre site.

9. Pas de site sans texte

Pas de tout en Flash ou de tout en images, sinon le site ne comporte presque aucun mot-clé. Pour les images, il est conseillé d'utiliser l'attribut alt qui permet de donner une description textuelle. Si l'image est incluse dans un lien, alors le texte situé dans le alt peut jouer un rôle similaire au texte des liens classiques, ce qui est très important. Si vous avez un catalogue de pages avec peu de texte, ou par exemple une galerie d'images, débrouillez-vous pour attribuer des titres différents à chaque page.

10. Mises à jour régulières du site

Les moteurs de recherche préfèrent les sites mettant souvent à jour leur contenu. C'est logique, les internautes aussi préfèrent les sites qui proposent régulièrement du nouveau ! Ajoutez donc aussi souvent que possible du contenu, si possible sur des pages liées par d'autres sites. Ajoutez par exemple une rubrique "Actualité", ou même un blog, c'est à la mode !

11) Payez-vous un nom de domaine "exact-match"

Un nom de domaine "exact-match" est un nom de domaine qui correspond très exactement au terme de recherche ciblé par le site Web et son référencement. Par exemple, un site Web sur le sujet du "référencement Web" a tout avantage à résider sous l'adresse www.referencementweb.com. Ces domaines à mots-clés que l'on appelle des "génériques" sont pratiquement tous déjà enregistrés par des revendeurs qui en exigent habituellement un bon prix. Quand le budget le permet, le nom de domaine générique "exact-match" est un avantage considérable sur la compétition. Attention toutefois, ajouter des traits d'union comme dans www.referencement-de-sites-web.com n'est pas une bonne alternative au domaine exact-match et résulte plutôt en un nom de domaine terriblement laid aux allures de spam.

12) Achetez un vieux nom de domaine

Les noms de domaines enregistrés depuis longtemps et n'ayant jamais fait l'objet de pénalités jouissent d'une plus grande confiance des moteurs de recherche qu'un nom de domaine nouvellement enregistré. Il n'est pas rare de découvrir de vieux sites Web pratiquement à l'abandon trônant les résultats de recherche sur certains mots-clés. Il suffit souvent de contacter le propriétaire et de lui faire une offre raisonnable. Quand le budget le permet, un vieux nom de domaine peut-être un investissement très rentable. Attention, il faut cibler les vieux site Web traitants de sujets à tout le moins apparentés à celui de votre projet.

13) Préférez le .com et/ou l'extension de votre pays

Dans la plupart des cas l'extension de nom de domaine en ".com" est préférable aux autres extensions disponibles. L'extension .com est la plus médiatisée, la plus reconnue et la plus facile à retenir pour l'utilisateur. Il y a toutefois des exceptions à la règle où la logique dicte naturellement le contraire. Les sites Web ciblant les marchés locaux ont avantage à utiliser l'extension du pays visé. Par exemple, un site Web offrant de l'information sur les entreprises du Canada serait mieux positionné par l'extension code de pays en .ca. Imaginons donc quelque chose comme www.entreprises.ca par opposition à www.entreprises.com. Les organismes ou sociétés à but non lucratif peuvent aussi afficher le .org avec une certaine efficacité.

14) Publiez du contenu régulièrement

Le fait de publier avec régularité vous attirera la visite soutenue des robots d'indexation, ce qui est un avantage. De plus, d'un point de vue strictement marketing, vous encouragez vos visiteurs à revenir. Par ailleurs, certaines requêtes sont particulièrement surveillées par les moteurs de recherche et les positionnements pour ces mots-clés sont plus sensibles à la fraicheur du contenu.

15) Maintenez chaque page avec un minimum de 200 mots

S'il est utile de publier régulièrement, il l'est plus encore de le faire en quantité suffisante. Pour bien définir le sujet d'une page et assurer de recevoir une bonne note de la part des algorithmes de pertinence des moteurs de recherche, un minimum de 200 mots par page devrait être visé.

16) Gardez le sujet de votre site à l'intérieur d'un même thème

Sauf de rares exceptions, l'éparpillement d'un site Web sur de multiples sujets nuit fortement à son positionnement. Une très grande taille (nombre de pages très élevé) jumelée d'une forte autorité (nombre très élevé de liens entrants en provenance de sources de confiance) peut permettre à un site Web d'obtenir de bons positionnements sur une grande variété de sujets. L'exemple qui vient immédiatement à l'esprit est bien sûr le site Web de Wikipédia qui obtient la première position dans Google sur des milliers de mots-clés traitants d'une multitude de sujets. Généralement toutefois, ratisser trop large est nuisible à la pertinence d'un site Web et ainsi à son positionnement. Si vous devez absolument traiter de sujets éloignés, il est conseillé de lancer un nouveau site Web plutôt que de diluer le contenu d'un site existant.

17) Ciblez un seul mot-clé ou phrase par page

Optimisez chaque page pour un seul mot-clé. Préférez une nouvelle page plutôt que de trop élargir le sujet d'une page existante. Par ailleurs, notez que dans certaines circonstances, l'optimisation de 2 pages sur le même mot-clé peut rapporter gros par l'affichage d'une double mention dans les résultats de recherche.

18) Concevez des méta description unique et invitante pour chaque page

La balise Meta Description a tellement été abusée par le passé que les moteurs de recherche ne lui accordent que peu ou pas d'importance au niveau du positionnement. Toutefois, la Meta Description se retrouve intégralement dans les pages de résultats de recherche en guise de description des résultats. Il s'agit donc d'une opportunité très profitable de contrôler le texte d'invitation à visiter votre site directement sur les pages de résultats de recherche. Notez que si aucune meta description n'est présente, les moteurs de recherche affichent un extrait aléatoire du texte de la page.

19) Utilisez toujours vos mots-clés dans le titre de la page

Voici un conseil de base du r&eacute;f&eacute;rencement. Le mot-cl&eacute; vis&eacute; par une page doit figurer dans la balise <title> ... </tile> de cette page et le plus au début de la phrase que possible.

20) Mentionnez votre mot-clé dans l'URL de la page

Il est fortement conseillé d'utiliser le "URL rewriting" si votre site est dynamique afin d'insérer facilement vos mots-clés dans l'URL 'une page. Cette technique permet de créer des URL intelligibles et optimisées. Sinon vous pouvez toujours inclure vos mots-clés dans les noms de répertoires et fichiers HTML comme par exemple http://www.motcleprimaire.com/mot-cle-secondaire/mot-cle-tertiaire.html

21) Mentionnez toujours vos mots-clés dans les titres et sous-titres de vos textes

Identifiez clairement le contenu d'une page à l'aide d'un titre accrocheur, mais clair et brisez ensuite le texte à l'aide de sous-titres. Les internautes lisent habituellement en diagonale et très rapidement. Vous leur faciliterez la vie si vous gardez les paragraphes courts.

22) Utilisez des variations de vos mots-clés

Utilisez les variantes de vos mots-clés dans le texte du corps de page comme par exemple les synonymes, appellations populaires, acronymes, etc., mais de façon naturelle et sans abuser. Le texte doit demeurer lisible, utile et de haute qualité. N'en faites surtout pas une décharge à mots-clés.

23) Emphaser vos mots-clés

Parsemez vos textes d'emphase sur vos mots-clés. Les balises html <b>, <em> ainsi que l'utilisation de listes avec les balises <ul> <li> sont une bonne façon de la faire. Ici encore il faut garder bonne mesure et ne pas sacrifier la lisibilité pour le référencement.

24) Utilisez vos mots-clés dans les alternatives

Incluez vos mots-clés dans les attributs alt des images ou objets, dans l'attribut title des liens et toute autre opportunité de ce type. Faites-le naturellement dans un but descriptif et non pour le simple bourrage de mots-clés.

25) N'utiliser flash que pour des éléments secondaires

L'entreprise américaine de logiciels Adobe, propriétaire du très populaire logiciel Flash, fait énormément d'efforts pour rendre le contenu des documents Flash indexable par les moteurs de recherche. Des percées significatives ont d'ailleurs été réalisées récemment. Toutefois, nous déconseillons vivement d'utiliser cette technologie pour tout contenu que l'on souhaite voir indexé et positionné favorablement. Les animations Flash sont très efficaces au niveau de l'effet visuel général d'un site Web, pour démontrer un concept difficile à décrire textuellement, pour présenter une démo d'un produit ou encore pour attirer l'attention du visiteur sur une action que nous souhaitons le voir accomplir, etc. Mais gardez à l'esprit que pour le moment, les robots d'indexation sont incapables de décortiquer adéquatement l'information à l'intérieur d'un fichier Flash et que le contenu critique à indexer devrait toujours être disponible sous forme de texte pur et simple. Les sites Web faits entièrement en Flash sont à proscrire.

26) Obtenez des liens vers votre site en provenance d'autres sites

Obtenir que d'autres sites Web pointent des liens vers votre site est un enjeu capital du référencement. Sans un minimum de liens entrants, votre site n'ira nulle part dans les moteurs de recherche, particulièrement sur des termes compétitifs.
Trafic Booster

5 commentaires:

venu voir mon blog
http://dz-ebooks.blogspot.com/p/submit-site-web-to-google-yahoobingdmoz.html

http://neo-photos.fr

Photographe en Vendee et sur les Pays de la Loire

merci
http://telecharger-ebooks-pdf.com/
http://10streaming.com/

Enregistrer un commentaire

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More